December 9, 2016

  • ic443

    Hommage aux astrophotographes amateurs du Québec – 11/16

    On ne soulignera jamais assez les talents des astronomes amateurs pour l’astrophotographie. Chaque 22 du mois, l’OMM rendra hommage à des astrophographes de talent du Québec.  Ce mois-ci c’est Richard Beauregard qui s’illustre avec cette superbe image de IC443 : Voici la liste de nos récipiendaires depuis la création de cet hommage. 22 avril –  Roch Lévesque – Mars et Jupiter 22 mai – Frédéric Caron – M51 22 juin – Benoît Gagnon – La lune 22 juillet – Daniel Fournier – Le Soleil 22 aout – Brice Fayd-d’Hebre – NGC7129 22 septembre –  Yanick Bouchard  – IC5146 22 octobre – Mario Hébert…

  • image1coctestimage3

    Alignement du miroir primaire complété

    Des milliers de personnes, pendant plus de  deux décennies, ont contribué à la construction du plus grand télescope spatial jamais créé. La phase de l’alignement du miroir principal du télescope spatial James Webb est maintenant complété et a été réalisée dans l’une des plus grandes salles blanches du monde, située au NASA’s Goddard Space Flight Center au nord de Washington. L’OMM, l’Agence Spatiale Canadienne et leur partenaires canadiens ont largement contribué à ce succès en livrant un des 4 instruments de télescope : FGS/NIRISS. Credit: NASA’s Goddard Space Flight Center/Michael McClare

  • mural_lg

    Associé de recherche en astrophysique expérimentale (JWST instrument scientist)

    Le poste d’associé de recherche (JWST instrument scientist) en astrophysique expérimentale, est un poste offert à cheval entre l’Observatoire du Mont-Mégantic (OMM) et l’iREx. L’OMM est un des leaders canadiens dans le développement de l’instrumentation pour les télescopes sur Terre et dans l’espace. L’iREx, quand à lui, regroupe les meilleurs chercheurs et leurs étudiants afin de tirer pleinement profit des grands projets observationnels en cours ou à venir, avec l’objectif ultime de trouver de la vie ailleurs dans l’Univers. Le concours ouvert propose de combler un poste d’associé de recherche pour contribuer au développement de l’instrument FGS/NIRISS – Fine Guidance Sensor/Near-Infrared Imager and…

  • groupjwst2016_300

    Des astronomes des quatre coins du globe réunis à Montréal pour la conférence « Exploring the Universe with JWST-II »

    Pendant la semaine du 24 au 28 octobre 2016 avait lieu la deuxième édition de la conférence « Exploring the Universe with JWST». Une centaine de chercheuses et chercheurs internationaux se sont rassemblés à l’Université de Montréal pour discuter des programmes scientifiques du télescope spatial James Webb (JWST). Ce télescope optimisé pour la lumière infrarouge, qu’on qualifie souvent de successeur au télescope spatial Hubble, constituera une réelle révolution dans le domaine de l’astronomie. Une revue de l’état d’avancement du télescope a d’abord été faite par Jonathan Gardner, du Goddard Space Flight Center de la NASA. René Doyon, directeur de l’OMM, de…

  • 2016-october-spirou-science-camera-integration-and-tests-at-ul-udem_fancybox

    La caméra de SPIRou fabriquée et testée à l’UdeM et l’Université Laval

    Les travaux conjoints des nos deux laboratoires d’astrophysiques à l’Université de Montréal et à l’Université Laval sont actuellement dédiés aux tests de performances de la caméra de l’instrument SPIRou. Le spectrographe SPIRou inclut une caméra qui  concentrera, sur le détecteur scientifique,  le faisceau diffracté et collimé venant des prismes, du grisme et de la parabole. Cet impressionnant ensemble opto-mécanique se compose de 5 grandes lentilles successives (jusqu’à 237 mm de diamètre et 35 mm d’épaisseur) réalisées en verres spécifiques offrant des performances optimales dans le proche infrarouge: trois en BaF2 (Fluorure de baryum), une en Infrasil (silice fondue) et une…

instrumentation

image1coctestimage3

Alignement du miroir primaire complété

Des milliers de personnes, pendant plus de  deux décennies, ont contribué à la construction du plus grand télescope spatial jamais créé. La phase de l’alignement du miroir principal du télescope spatial James Webb est maintenant complété et a été réalisée dans l’une des plus grandes salles blanches du monde, située au NASA’s Goddard Space Flight Center au nord de Washington. L’OMM, l’Agence Spatiale Canadienne et leur partenaires canadiens ont largement contribué à ce succès en livrant un des 4 instruments de télescope : FGS/NIRISS. Credit: NASA’s Goddard Space Flight Center/Michael McClare

2016-october-spirou-science-camera-integration-and-tests-at-ul-udem_fancybox

La caméra de SPIRou fabriquée et testée à l’UdeM et l’Université Laval

Les travaux conjoints des nos deux laboratoires d’astrophysiques à l’Université de Montréal et à l’Université Laval sont actuellement dédiés aux tests de performances de la caméra de l’instrument SPIRou. Le spectrographe SPIRou inclut une caméra qui  concentrera, sur le détecteur scientifique,  le faisceau diffracté et collimé venant des prismes, du grisme et de la parabole. Cet impressionnant ensemble opto-mécanique se compose de 5 grandes lentilles successives (jusqu’à 237 mm de diamètre et 35 mm d’épaisseur) réalisées en verres spécifiques offrant des performances optimales dans le proche infrarouge: trois en BaF2 (Fluorure de baryum), une en Infrasil (silice fondue) et une…

2016-october-spirou-cryostat-cooling-tests-ongoing-at-irap-omp_fancybox

Le cryostat de SPIRou en plein test à Toulouse

La seconde phase de l’intégration cryo-mécanique du spectrographe est en cours au sein de l’IRAP/OMP (Toulouse, France) avec les tests de refroidissement du cryostat dans le cadre de la procédure d’acceptation. Suite aux activités d’assemblage et d’alignement de la cryo-mécanique,  la pompe à vide primaire,  la pompe turbo-moléculaire, les compresseurs cryogéniques et toutes les jauges et capteurs ont été connectés. La première étape consistait à établir le vide à l’intérieur du cryostat jusqu’à 10-2 mbar. La pompe turbo-moléculaire a ensuite repris pour atteindre un vide plus poussé de 10-5 mbar. Cette étape, au cours de laquelle tous les matériaux à l’intérieur du cryostat sortent…

sitelle

SITELLE au CFHT

SITELLE était au télescope CFHT pour des tests d’ingénierie lors d’une nuit de pleine Lune, la semaine dernière. Le professeur Laurent Drissen de l’Université Laval en a profité pour obtenir un cube de données de la galaxie Messier 51, dont voici quelques extraits : Flux Halpha (hydrogène ionisé) à gauche auquel il a laissé un peu de continuum stellaire pour que ça soit plus joli et image Doppler à droite (vitesse de rotation du gaz ionisé). Quatre millions de spectres à analyser….Vive la science ! SITELLE est un instrument qui a été financé par la Fondation canadienne pour l’innovation.